L’athlétisme handisport

Dao TRAORE  (Volontaire en mission de service civique au sein du dispositif Ville Campus)

L’athlétisme handisport est un sport dérivé de l’athlétisme et compte parmi les plus vieux handisports. Il  respecte les règles établies par l‘Association internationale des fédérations d’athlétisme qui sont adaptées pour tenir compte du handicap des sportifs. Les athlètes handisports réalisent donc de la même manière que n’importe quel athlète des épreuves de sauts, de courses, de lancer, le pentathlon ou encore le marathon. Seulement ceux-ci dans certains cas bénéficient d’adaptations qui sont nécessaires pour leurs permettre l’accès à ce sport. (Prothèses, fauteuils roulants, variation du poids des engins de lancer, etc).

Il existe deux types de pratique de l’athlétisme Handisport :

  • La pratique debout qui concerne tous les sportifs en capacité de courir debout (pouvant nécessiter l’usage de prothèses).
  • La pratique en fauteuil pour toutes les personnes qui, en raison de leur déficience physique, ne peuvent courir debout.

Selon leur handicap, les athlètes sont classés parmi 5 catégories désignées par une lettre et deux chiffres. Il existe deux lettres principales :

  • Le “T” qui désigne les coureurs (le “T” de Track, “piste” en anglais)
  • le “F” pour les lancers et les sauts (le “F” de Field, “terrain” en anglais)

Les chiffres sont quant à eux en fonction du handicap. Le premier est pour le handicap, le second pour la gravité. Plus celui-ci est bas, plus grave est le handicap.

Par exemple un athlète  nommé “T 11” serait un coureur non voyant. 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search